Crème peau sensible : comment faire le bon choix ?

La crème hydratante est sans aucun doute l’un des produits cosmétiques à intégrer dans n’importe quelle routine de soin de la peau. C’est un produit qui permettra d’apporter sa ration d’hydratation nécessaire à la surface cutanée au quotidien. Chaque type de peau a ses propres besoins en matière d’hydratation. Afin d’obtenir des résultats satisfaisants, il est important de tenir compte du type de peau et de sélectionner le produit adéquat. Voici donc quelques conseils utiles pour bien choisir la crème adaptée aux peaux sensibles.

Comprendre les besoins d’une peau sensible

Avant de se lancer dans la recherche de la meilleure crème peau sensible, il est essentiel de comprendre les réels besoins de cette dernière. En effet, pour apporter les solutions les plus efficaces, il faudra d’abord savoir les véritables soucis à résoudre. Les peaux sensibles sont connues pour avoir des demandes assez particulières. Dans le principal but de mieux les identifier, il est proposé aux consommateurs de produits cosmétiques de connaître leurs caractéristiques.

Les caractéristiques d’une peau sensible

Une peau sensible est en général une peau qui présente une intolérance à certains éléments environnementaux ou encore à certains produits cosmétiques. Il serait plus correct de parler d’état que de type de peau puisqu’il s’agirait plutôt d’une hyperréactivité de la peau et non de sa nature.

Lire aussi :  Crème déodorante fraîche et naturelle à faire soi-même pour les aisselles

Une peau sensible présente notamment des picotements, des démangeaisons ou encore des rougeurs. Une sensation d’inconfort apparaît en réponse à un stimulus comme le climat, la pollution ou des produits appliqués sur la peau.

Les solutions à mettre en œuvre

Parmi les solutions qui pourraient faire des merveilles sur une peau sensible, il y a celle qui préconise l’hydratation optimale de cette dernière. Privilégier des agents hydratants qui ont également la capacité de limiter autant que possible l’évaporation de l’eau sur la surface de la peau. Il faudrait aussi sélectionner des produits tels qu’une crème hydratante peau sensible qui rétablira la barrière de protection cutanée.

Opter pour une crème peau sensible naturelle

Les crèmes dédiées à l’entretien et au soin des peaux sensibles sont nombreuses sur le marché. Les produits naturels sont tout indiqués pour une routine beauté efficace et respectueuse de l’état particulier de cette peau. Ce sera également une occasion de contribuer à la préservation de l’environnement.

Opter pour une crème naturelle pour traiter une peau sensible permet notamment de profiter de ce que la nature a de meilleur à offrir en matière de soin du corps. Afin de disposer d’un produit authentique et performant, il est vivement recommandé de s’adresser à une boutique spécialisée. Vous pouvez en trouver facilement en ligne. Internet est aujourd’hui un espace où il est facile de dénicher différentes choses utiles comme les produits cosmétiques.

Une recette de crème de soin à réaliser à la maison

Toujours dans cet esprit de beauté au naturel, concocter sa propre crème de soin pour peaux sensibles est à la portée de tous. Des recettes sont accessibles sur les nombreux blogs de beauté naturelle. Certains magazines traitant du même sujet proposent également de telles recettes. Voici notamment une suggestion de recette de crème hydratante et apaisante pour peau sensible. Pour la réalisation de cette recette vous aurez besoin :

  • d’eau de source,
  • de gel d’Aloe Vera,
  • d’eau florale de camomille romaine,
  • de glycérine végétale,
  • d’huile végétale d’abricot,
  • de cire émulsionnante,
  • d’huile essentielle de patchouli,
  • d’huile végétale de calendula,
  • de vitamine E
  • et de conservateur antimicrobien.
Lire aussi :  Le piercing Prince Albert, qu'est-ce que c'est ?

Une fois que les ingrédients seront rassemblés, vous commencerez par mélanger l’hydrolat de camomille, le gel d’Aloe Vera, mais aussi la glycérine végétale. Ensuite, faites fondre la cire émulsionnante au bain-marie. Ajoutez-y les huiles végétales de calendula et d’abricot. Pensez à chauffer le premier mélange pour qu’elle soit à la même température que la cire.

Les deux seront finalement mixées en versant la phase aqueuse à la phase huileuse. Le tout sera émulsionné avec vigueur à l’aide d’un fouet pendant quelques minutes. La prochaine étape consistera à faire refroidir l’émulsion au bain-marie froid. Vous ajouterez à cette émulsion le reste des ingrédients pour enfin la mettre dans un pot.